Rechercher

frais de port 1 centime

Christian Renonciat - Au fil du bois

EC8679

Livre neuf

Christian Renonciat - Au fil du bois

Christian Renonciat travaille le bois, souvent le simple peuplier (mais aussi le tilleul ou le bois d’ayous), et produit des pièces d’une vertigineuse habileté. En 1969, il entre dans un atelier d’art à Antibes, où il pratique pendant six ans les métiers du bois. En 1975, il ouvre son propre atelier à Valbonne, où naissent les premières sculptures.

Plus de détails

Fiche livre

AuteurChristian Renonciat
Format24 x 30 cm
Nombre de pages128
Façonnagebroché
CouvertureSouple à rabats
EAN139782841678679

Résumé

Christian Renonciat - Au fil du bois

Christian Renonciat est un artiste de réputation internationale : pour s’en tenir aux dernières années, il a exposé à Houston (Galerie Gremillion & Fine Arts et Hooks-Epstein Gallery), à Genève (Galerie Exarte), à Kyoto (Shina Galerie), à Shanghaï (Galerie Island6), à Dubrovnic (Musée d’Art Moderne), sa rétrospective La voie du bois a circulé à Séoul, Macao, Hong Kong et Tokyo. J’en passe, et je ne dis rien de ses très nombreuses installations monumentales.
Christian Renonciat travaille le bois, souvent le simple peuplier (mais aussi le tilleul ou le bois d’ayous), et produit des pièces d’une vertigineuse habileté. Une habileté si extraordinaire qu’elle a suscité en France, me semble-t-il, un grave malentendu : les personnes qui n’apprécient guère que le trompe-l’œil ont trouvé leur héros. Elles sont persuadées que Renonciat représente des objets à la perfection. Or elles se trompent : il s’attache à présenter la matière selon un projet artistique spécifique, ce qui n’est pas du tout la même chose. Christian Renonciat Né à Paris en 1947, il poursuit ses études à la Sorbonne, où il obtient une licence de philosophie. En 1969, il entre dans un atelier d’art à Antibes, où il pratique pendant six ans les métiers du bois. En 1975, il ouvre son propre atelier à Valbonne, où naissent les premières sculptures.
De retour à Paris, il présente sa première exposition en 1978 à la galerie Alain Blondel. Au fil des années se précise son intérêt pour la matière des choses en tant que sujet, sculptée dans le bois à travers des représentations diverses, des plus [hyper]réalistes à des travaux presque abstraits. Depuis 1984, il parcourt une seconde voie parallèle, la création monumentale, pour laquelle il marie imaginaire et technique dans des matériaux très divers (fonte d’acier, bronze, aluminium, etc) avec souvent la tonalité d’une archéologie imaginaire. Aujourd’hui, il retrouve la matière des choses dans de grandes compositions murales de bois sculpté, telles des tapisseries de drap, de plastique, de laine, de papier ou de carton.

Avis

Ecrire un commentaire

Christian Renonciat - Au fil du bois

Christian Renonciat - Au fil du bois

Christian Renonciat - Au fil du bois

Christian Renonciat travaille le bois, souvent le simple peuplier (mais aussi le tilleul ou le bois d’ayous), et produit des pièces d’une vertigineuse habileté. En 1969, il entre dans un atelier d’art à Antibes, où il pratique pendant six ans les métiers du bois. En 1975, il ouvre son propre atelier à Valbonne, où naissent les premières sculptures.

Ecrire un commentaire

3 autres livres dans le même rayon :