Rechercher

frais de port 1 centime

Maria Callas

EC9799

Livre neuf

Maria Callas

Préfaces : Yves Saint Laurent, Pietro Cazzarolli Meneghini, Lord George Harewood et Roland Mancini

1

L’ouvrage de référence ultime sur la vie et la carrière de la Diva du siècle. Sa préparation, répartie sur 28 années, a permis de recueillir 200 témoignages, 1200 photos, de consulter 450 livres (rédigés en 6 langues) et de traduire 3000 coupures de presse internationale.

Plus de détails

Fiche livre

AuteurJean-Jacques Hanine-Roussel
Format24 x 31,5 cm
Nombre de pages688 pages
Façonnagerelié
CouvertureToilée & dorure à chaud
EAN139782841679799

Résumé

Maria Callas

Le livre comporte :

Des informations nouvelles, jusqu’ici jamais révélées

  • La réponse de Fiorenza Cossotto aux critiques acerbes suite aux Norma parisiennes de 1964 et 1965 avec sa partenaire Maria Callas.
  • Comment Callas a fermé à jamais les portes du Metropolitan Opera de New York à Enzo Sordello en 1956 et la version de celui-ci du différend Callas-Sordello.
  • Les portraits sans censure de Callas « immense artiste mais femme souvent difficile avec ses partenaires ! » selon les témoignages de Giangiacomo Guelfi, Gabriella Tucci, Irene Companeez, Lucia Kelston Ferraris et Enzo Sordello.
  • La naissance et la mort au bout de 8 heures d’Omero, fils de Callas et d’Onassis, cachées pendant 40 ans avec des éléments nouveaux mettant fin aux conjectures apparues depuis le scoop de N. Gage en 2001. 
  • Pourquoi Maria Callas décida, sans explication, après la répétition, d’annuler un concert, qui eut lieu, ... sans Callas selon le témoignage du chef Roberto Benzi qui l’a dirigé ?
  • Pourquoi Callas n’assurera pas la deuxième représentation de La Traviata le en 1952 au Teatro Regio de Parme, ville où elle ne remettra plus jamais les pieds ?
  • Le concert d’Ostende du 21 juillet 1960, dont aucun ouvrage ne parle à l’exception du livre en néerlandais de K. Van Zoggel et celui inconnu du 25 mars 1956 au Cercle de la Presse de Naples avec son programme complet.

Des photographies

  • inédites provenant des archives de la famille de son mari, Battista Meneghini, de ses partenaires et des albums personnels de la Diva et de l’auteur.
  • rares provenant de nombreux théâtres et de photographes célèbres.

Les témoignages, recueillis par l’auteur :

  • de sa famille : sa sœur Jackie, ses belles sœurs Pia et Liliana Meneghini, son neveu Pietro Cazzarolli Meneghini et une quarantaine de lettres envoyées par Callas à ses amis.
  • de ses ami(e)s
  • de ses employés fidèles : majordome, caméristes, coiffeurs, couturiers et l’entourage de la gouvernante d’Onassis sur le Christina (yacht d’Onassis).
  • de 110 artistes lyriques dont Renata Tebaldi, considérée comme la grande rivale de Callas et dont beaucoup parlent pour la 1re fois : P. Alarie, C. Bergonzi, C. Calès, R. Carteri, G. Cecchele, A. Cerquetti, R. Cioni, G. Frazzoni, E. Galassi, G. Guelfi, R. Kabaivanska, A. Lance, R. Panerai, G. Poggi, E. Ratti, R. Turrini, I. Vinco, N. Zaccaria...
  • de personnalités : Franco Zeffirelli et Mario Lanfranchi, Michèle Morgan et Gérard Oury, Micheline Presle, Laurent Terzieff, Ninetto Davoli, Gina Lollobrigida, la Contesse de Castelbarco (petite fille d’Arturo Toscanini), Eliana de Sabata (fille de Victor de Sabata), le metteur en scène Filippo Crivelli, José Artur, le scénographe Pierre-Yves Leprince, le créateur de costumes Piero Tosi, les chefs Georges Prêtre, Nicola Rescigno et Antonio Tonini.
  • de musicologues et historiens de l’Art Lyrique internationaux : E. Arnosi et R. Turrô, G. Pugliese, M. Patron Marchand, G. Gualerzi, Polyvios Marchand, Cl. Gingras, R. La Rochelle, R. Schiavoet les « parisiens » R. Mancini, R. de Candé et J. Lorcey.

Toutes les représentations de Callas :

  • Les comptes rendus publiés dans la presse internationale dont la plupart n’avaient jamais été traduits en français dont ceux de la catastrophique Tosca de Rio de Janeiro en 1951 qui se termine par une Callas, excédée, qui adresse un bras d’honneur au public insatisfait !
  • Les représentations qu’elle n’a pas faites après avoir été sollicitée ou pressentie.
  • Ceux qu’elle a assurés mais que personne jusqu’ici n’avait découverts. Une réflexion de l’auteur expliquant pourquoi Maria Callas émerge parmi toutes les sopranos et pourquoi sa rivale n’était peut-être pas la Tebaldi, pourtant présentée comme telle.

Une discographie CD.

Qu’il soit fan, esthète, passionné ou simple curieux, le lecteur se réjouira de découvrir pourquoi, au XXe siècle, Callas a été ... l’incomparable « Diva du Siècle » !

1

L'auteur

Jean-Jacques Hanine-Roussel, né le 12 décembre 1950, est historien de l’Opéra, Docteur en Droit en France et en Italie. Il a publié, en Italie et aux États-Unis les biographies de Giulietta Simionato et Gianni Poggi. Il est également
l’auteur d’un album de photographies inédites de Maria Callas, provenant de sa collection (Callas Unica), et d’une biographie du ténor de Ferrare, Daniele Barioni, encore inédite.

Ténor lyrique, il a travaillé le chant avec Viorica Cortez, Aneta Pavalache et Paul Finel. Il s’est produit en concert de 1986 à 2011, essentiellement en Italie et en France. Il a organisé plusieurs manifestations prestigieuses, dont deux commémorations mémorables de Maria Callas et une commémoration de Giulietta Simionato. Il participe à des colloques et donne des conférences

Avis

Ecrire un commentaire

Maria Callas

Maria Callas

Maria Callas

Préfaces : Yves Saint Laurent, Pietro Cazzarolli Meneghini, Lord George Harewood et Roland Mancini

1

L’ouvrage de référence ultime sur la vie et la carrière de la Diva du siècle. Sa préparation, répartie sur 28 années, a permis de recueillir 200 témoignages, 1200 photos, de consulter 450 livres (rédigés en 6 langues) et de traduire 3000 coupures de presse internationale.

Ecrire un commentaire

29 autres livres dans le même rayon :